Actualité

Brigitte Lahaie à propos des violences sexuelles : “On peut jouir lors d’un viol”

La polémique ne fait qu’enfler suite aux propos de Brigitte Lahaie.

C’est lors d’un débat à la télévision sur BFM TV que Brigitte Lahaie a prononcé cette phrase qui fait désormais polémique face à la militante féministe Caroline de Haas.

Des propos très vivement critiquée

C’est mercredi dernier que ce débat très houleux a eu lieu sur le plateau de BFM TV. Peu de temps auparavant, la comédienne avait contribué à une tribune publiée dans Le Monde et défendant “une liberté d’importuner, indispensable à la liberté sexuelle”. Pour les femmes étant intervenues dans l’article, “La drague insistante ou maladroite n’est pas un délit, ni la galanterie une agression machiste”. 

Ces femmes ont par ailleurs dénoncé le fait que la lutte contre les agressions se soit transformée en chasse à l’homme et en incitation à la délation, à travers des hashtags comme #BalanceTonPorc, qui trahissent parfois selon elles une véritable “haine des hommes“.

Ce texte sulfureux a déclenché de vives réactions au sein des milieux féministes, dont Caroline de Haas fait partie. Cette dernière a d’ailleurs signé une réponse à la tribune avec une trentaine d’autres militantes le lendemain de sa parution.

Puis, le débat est devenu particulièrement violent lorsque les deux femmes ont abordé la question de la jouissance au cours d’un débat organisé par BFM TV. En effet, pour Caroline de Haas “Il y a un truc très simple : arrêter les violences. Les violences empêchent la jouissance.” C’est à cette affirmation que Brigitte Lahaie a alors répondu par cette phrase polémique : “on peut jouir lors d’un viol”.

 

Publié le jeudi 11 janvier 2018 à 17:50, modifications jeudi 11 janvier 2018 à 17:15

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

4 Commentaires

En direct