Actualité

#Brexit : Opération croissant pour inciter les anglais à rester dans l’UE

Des français se sont rendus à Londres pour distribuer des croissants et des cartes postales afin de convaincre les Anglais de rester dans l’Union Européenne. Une opération séduction pour contrebalancer une campagne très agressive.

STORY - Episode 10/58

Cet article fait partie d'une "story" (une story est un ensemble d'articles relatifs à un sujet précis suivi par nos journalistes)
Tout lire : Brexit

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Ils étaient quinze volontaires français à avoir traversé la Manche, ce mercredi 22 juin, pour se rendre à Londres et distribuer des croissants aux passants britanniques, près de la gare Saint-Pancras, où arrive l’Eurostar ainsi qu’à la gare de King’s Cross, lieu de passage de milliers de salariés des villes des banlieues nord de la capitale.

L’objectif de cette initiative était de les convaincre de voter en faveur du maintien du Royaume-Uni dans l’Union Européenne lors du référendum de ce jeudi 23 juin. Vêtus de t-shirts portant l’inscription « opération croissant », les militants pro-UE ont donné, en plus des viennoiseries, 500 cartes postales avec des mots doux.

La distribution a pourtant été contrariée par la police londonienne qui a argué qu’une loi interdisait aux militants en campagne de fournir de la nourriture aux électeurs, mettant en avant que cela pouvait influencer le vote.

Rosa Rankin-Gee, une des organisatrices, a expliqué que son groupe d’amis voulait apporter une touche de douceur dans cette campagne violente :

Nous savons tous à quel point la campagne a été trempée dans le vitriol et nous voulions faire quelque chose de joyeux, qui fasse sourire les gens.

(Parce que vous avez la Tamise, nous avons la Seine. Parce que vous avez Big Ben, nous avons la Tour Eiffel. Parce que vous avec des scones, nous avons des croissants)

En effet, aussi bien dans les sondages que dans la rue, le sujet divise et provoque de nombreux débats.

À l’issue d’une longue et acharnée campagne, les deux camps ne sont pas  parvenus à se départager dans les sondages sur le résultat du scrutin. Il semble quand même que le maintien dans l’Union Européenne l’emporterait à 51% contre 49% pour les partisans du Brexit, selon un sondage réalisé par le site internet What UK Thinks.

Cette opération n’aura pas été vaine puisque les quelques 600 croissants non distribués ont été donnés à une association venant en aide aux sans-abri.

Publié le jeudi 23 juin 2016 à 13:14, modifications lundi 19 mars 2018 à 15:43

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct