Actualité

Battre sa femme est désormais légal au Kansas !

Non ce n’est pas une blague, la loi définie dans le but de punir les violences domestiques vient d’être retirée à Topeka, la capitale du Kansas. La raison de cette suppression serait un conflit de responsabilité entre l’administration d’état et la ville.

En effet, normalement, une coupe budgétaire de 10% vient amoindrir le budget du Comté. Une situation délicate et récurrente à de nombreux états du pays, ce qui engendre une crise. Ils cherchaient donc une solution pour compenser ces pertes de budget.

Le procureur a ainsi expliqué que la moitié des plaintes traitées par le tribunal concernent des cas de violences conjugales. Il souhaitait donc les placer sous la responsabilité de la ville de Topeka. Mais voilà, Dan Stanley, le maire, n’est pas en mesure d’accomplir cette mission.

Nous n’avons pas assez de procureurs, de tribunaux, ni de personnels pour prendre soudainement en charge ces victimes.

La ville a alors décidé de décriminaliser les violences domestiques dans le but d’obliger le Comté à reprendre ces responsabilités. C’est donc mardi dernier que la loi a été totalement supprimée. Depuis le début de cette suppression, pas moins de trente personnes ont été arrêtées pour des cas de violences domestiques. Elles ont été relâchées faute de pouvoir comparaître.

Notons qu’en France, près de 150 femmes meurent sous les coups de leur conjoint chaque année. Le gouvernement a alors décidé de lutter contre cette violence, et d’en faire une priorité nationale.
Que pensez-vous de cette action au Kansas ?

Publié le lundi 1 février 2016 à 14:04, modifications lundi 1 février 2016 à 15:04

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

3 Commentaires