Actualité

Baccalauréat et Aïd-el-Fitr : la droite dénonce une circulaire prise par son propre camp et François Fillon

La maison des examens d’Ile-de-France a autorisé les lycéens qui fêteront la fin du ramadan, mercredi 6 juillet, à reporter leurs oraux de rattrapages du Baccalauréat qui débuteront le même jour. Les élus de droite ont déjà dénoncé une entorse à la laïcité de l’enseignement qui s’appuie pourtant sur une circulaire parue sous le gouvernement lui aussi de droite et mené par Jean-Pierre Raffarin.

L’aménagement du calendrier, conforme à la réglementation, est en train de créer la polémique. En effet, la date de l’Aïd-el-Fitr, la fête musulmane qui célèbre la fin du mois du jeûne, n’est pas encore fixée mais a de fortes probabilités d’être fêtée ce mercredi 6 juillet. Cette date est justement le début des oraux pour le rattrapage au baccalauréat, qui se termineront vendredi.

Or, les candidats musulmans au baccalauréat pourront s’ils le souhaitent passer les épreuves de rattrapage un jour plus tard que prévu, soit jeudi, en raison de la fête de fin de Ramadan.

Selon Le Parisien, cette note a été adressée le 30 juin aux proviseurs des lycées des trois académies de Paris, Versailles et Créteil. Elle leur demandait de

S’assurer de la présence effective des élèves convoqués le mercredi 6 juillet. Ceux invoquant la fête de l’Aïd-el-Fitr devront être reconvoqués le lendemain.

Vincent Goudet, le directeur de la Maison des examens d’Ile-de-France l’a confirmé lundi 4 juillet en rappelant qu’il s’agissait d’une disposition prévue par une circulaire du 18 mai 2004 et signée par le ministère de l’Éducation de l’époque et François Fillon à sa tête.

Cette directive sur le port des signes religieux stipule :

L’institution scolaire doit prendre les dispositions nécessaires pour qu’aucun examen ni aucune épreuve importante ne soient organisés le jour de ces grandes fêtes religieuses.

Comme la date de l’Aïd-el-Fitr n’est fixée que quelques jours avant, elle n’a pas pu être intégrée dans le calendrier du Baccalauréat, qui lui, est établi plusieurs mois à l’avance.

Depuis une dizaine de jours, nous avons été sollicités par des chefs de centres d’examens, qui s’interrogeaient sur la conduite à tenir pour les candidats ou les interrogateurs qui demanderaient à bénéficier de l’Aïd-el-Fitr. Pour répondre à cette demande, on a rappelé la réglementation applicable, le 30 juin.

A expliqué le directeur du service interacadémique des examens et concours en Ile-de-France.

Cet agencement est aujourd’hui vivement critiqué par l’Union des familles laïques dans Le Figaro et le principal syndicat des chefs d’établissement, le SNPDEN-Uns, dans Le Parisien. Pour certains, ces dispositions ressemblent à «du zèle et du clientélisme!». Alors que d’autres s’insurgent contre ses postures qui vont à l’encontre des valeurs de la laïcité.

Dans un baccalauréat précaire, déjà marqué par un nombre insolite d’erreurs, c’est ajouter un élément de plus de désorganisation. Si on décide que le calendrier religieux est prioritaire sur les épreuves du baccalauréat, il faut avoir le courage de l’assumer, de renoncer à toutes les épreuves ce jour-là et de différer les résultats d’un jour.

Dans le même temps, les élus de droite ont dénoncé le « communautarisme » de cette circulaire, pourtant prise par leur famille politique.

En tête, le député-maire Les Républicains de Meaux, Jean-François Copé, s’est insurgé devant ce choix « inadmissible ». Sachant qu’à l’époque, le candidat à l’élection présidentielle était dans le même gouvernement de François Fillon, en tant que ministre délégué à l’Intérieur.

Le président Les Républicains de la région PACA, Christian Estrosi, a demandé sur Twitter au Premier Ministre de réagir à cette polémique.

Quant au porte-parole des Républicains, Guillaume Peltier a estimé qu’avec Najat Vallaud-Belkacem :

Le calendrier de l’islam était prioritaire en France.

En attendant que cette polémique s’étouffe, les candidats au Baccalauréat commencent à découvrir les résultats depuis 8h30 ce mardi 5 juillet.

Publié le mardi 5 juillet 2016 à 10:42, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !