Actualité

Les avocats de Salah Abdeslam renoncent à le défendre

Salah Abdeslam ne parlera pas. Le terroriste s’est muré dans le silence. Un silence dont il ne semble pas vouloir sortir, comme le confient ses avocats qui ont renoncé à le défendre.

C’est le seul terroriste des attentats du 13 novembre qui soit encore en vie. Incarcéré à la prison de Fleury-Mérogis, Salah Abdeslam s’est depuis muré dans le silence. Une situation tendue qui a poussé ses avocats à prendre une décision mûrement réfléchie. En effet, le Belge Sven Mary et le Français Frank Berton, ont annoncé à nos confrères de BFM TV qu’ils renonçaient à le défendre. Frank Berton a ainsi déclaré :

On a décidé l’un et l’autre de renoncer à la défense de Salah Abdeslam, ce n’est pas un abandon, c’est une renonciation.

Et d’expliquer :

Nous savons et nous avons la conviction, et il nous l’a dit, qu’il ne s’exprimera pas et qu’il appliquera le droit au silence. Qu’est-ce que vous voulez qu’on fasse ? Nous avons prévenu, je l’ai dit depuis le premier jour, si mon client reste muet, nous quitterons sa défense.

Les deux hommes en ont conscience, leur client ne souhaite pas briser le silence. Selon eux, Salah Abdeslam s’est renfermé sur lui-même depuis qu’il est sous vidéosurveillance 24 heures sur 24. Une mesure qu’ont contestée ses avocats cet été.

Frank Berton poursuit :

J’ai le sentiment d’un immense gâchis. J’ai vu Salah Abdeslam sombrer de mois en mois. Lorsque chacun scrute même la nuit vos faits et gestes, vous devenez dingue. Et ça c’est une conséquence d’une décision politique. Ce n’est pas une décision de la justice.

Et de conclure :

On était persuadés qu’il avait des choses à dire et qu’il allait les dire. Il ne dira plus rien. Mais quel dommage.

Les deux avocats en sont donc persuadés, Salah Abdeslam ne sortira pas de son silence.

Publié le mercredi 12 octobre 2016 à 12:06, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !