Actualité

Attentats de Bruxelles : Les terroristes visaient l’Euro 2016

Mohamed Abrini a affirmé lors de ses auditions que les djihadistes de Bruxelles désiraient réaliser des attentats pendant l’Euro 2016.

Quelques heures après sa capture, vendredi 8 avril dernier, Mohamed Abrini a affirmé que l’intention initiale des djihadistes franco-belge était de passer à l’action pendant l’Euro, qui doit se tenir en France du 10 juin au 10 juillet 2016.

En effet, selon le journal Libération, Abrini a expliqué aux enquêteurs que son groupe terroriste avait bien projeté de frapper la France. Cependant, à la suite de la fusillade à Forest et l’arrestation de Salah Abdeslam à Molenbeek, les évènements avaient été précipitées et les plans modifiés.

Toujours d’après Libération, l’analyse des données de l’ordinateur de l’un des kamikazes de Bruxelles a également permis aux enquêteurs de découvrir les projets des terroristes. Sur le disque dur de l’ordinateur d’Ibrahim El Bakraoui, retrouvé dans une poubelle de la rue Max Roos à Schaerbeek, un fichier audio évoque les opérations à venir, le moment et le lieu des frappes. Des attaques dans le quartier de La Défense à Paris et contre une association catholique intégriste Civitas étaient prévus, ainsi que leur plan d’attaquer l’Euro.

François Hollande a déjà assuré, le 29 mars dernier, que la sécurité sera maximale lors de la compétition européenne. Parmi les mesures décidées par le Président de la république, un pré-filtrage, avec inspection visuelle des sacs et ouverture des manteaux, sera réalisé autour des stades par des agents de sécurité privés, avant le premier périmètre habituel, avec palpation et contrôle des billets et des sacs.

Le parquet fédéral belge, contacté lundi par l’agence Belga, indique qu’il ne fera aucun commentaire sur ces annonces.

Publié le mardi 12 avril 2016 à 11:56, modifications mardi 12 avril 2016 à 8:58

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !