Actualité

Attentats de Bruxelles : Fayçal Cheffou libéré faute de preuves

Fayçal Cheffou, seul inculpé dans l’enquête sur les attentats de Bruxelles et soupçonné dès le début d’être le troisième assaillant de l’aéroport appelé « l’homme au chapeau », a été remis en liberté « faute de preuve », a annoncé lundi 28 mars le parquet fédéral belge.

L’homme de 30 ans qui avait été arrêté jeudi 24 mars était soupçonné d’être « l’homme au chapeau », l’un des trois protagonistes de l’attaque de l’aéroport de Zaventem.

Les indices qui avaient entraîné l’arrestation du nommé Fayçal C. n’ont pas été confortés par l’évolution de l’instruction en cours. En conséquence, l’intéressé a été remis en liberté par le magistrat instructeur

A déclaré le parquet dans son communiqué, sans autre précision.

Cependant, Fayçal Cheffou reste mis en examen jusqu’à ce que la procédure suive son cours.

Après sa libération, son avocat, Me Olivier Martins a annoncé :

Le seul élément qui pesait à son encontre était la reconnaissance du chauffeur de taxi mais qui ne correspondait pas au niveau du gabarit. J’ai demandé aussi que l’on prenne les empreintes sur le chariot pour savoir s’il y avait ses empreintes et son ADN, tout ça a été fait en express.

Enfin, la perquisition à son logement n’a pas permis aux enquêteurs de le relier aux attentats bruxellois du 22 mars : aucune arme, ni explosif n’a été découvert.

Par conséquent, la police belge a rediffusé une nouvelle vidéo de « l’homme au chapeau ».

Publié le mardi 29 mars 2016 à 13:27, modifications mardi 29 mars 2016 à 13:32

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !