Actualité

Attentat de Nice : Une 85ème victime est décédée

Trois semaines après l’attentat de Nice, le bilan s’alourdit avec la mort d’une autre victime.

Le 14 juillet, Mohamed Lahouaiej Bouhlel se lançait, à bord  d’un camion, sur la foule rassemblée sur la Promenade des Anglais à Nice. Il a tué 84 personnes ce soir-là. En effet, le conducteur a roulé sur 2 km du célèbre front de mer avant d’être abattu par la police.

Blessé lors de l’attentat à Nice, un homme est mort,jeudi 4 août. Il a, ainsi, succombé à ses blessures. C’est l’hôpital Pasteur de Nice, où la victime était en réanimation depuis ce terrible soir, qui a révélé l’information.

Selon l’hebdomadaire Le Messager, il s’agit de Pierre Hatterman, âgé de 56 ans. Il était un habitant de Passy, en Haute-Savoie. Il exerçait la profession de psychologue à Sallanches, dans le même département. Sa femme ainsi que l’un de ses fils étaient décédés lors de l’attentat. Sa femme Françoise, 55 ans, faisait partie des victimes. Élouan, âgé de 13 ans, faisait, également, parti des victimes. Le jeune garçon qui jouait du hockey sur glace, était “un petit gamin mignon, sympa”.

Après la mort de Françoise et Elouan Hatterman, une cagnotte en ligne a été ouverte. A ce jour, plus de 7 000 euros ont été récoltés. Leur fille Léane, 14 ans, est toujours hospitalisée mais ses jours ne sont plus en danger. Le professeur Carole Ichai, chef du service anesthésie-réanimation de l’hôpital, indiquait qu’il restait encore quatre personnes en réanimation mais “en bonne voie d’amélioration”. Le président de la région PACA, Christian Estrosi, s’est exprimé suite au décès de Pierre Hatterman.

https://twitter.com/cestrosi/status/761272835524419584?lang=fr

Publié le vendredi 5 août 2016 à 16:32, modifications vendredi 5 août 2016 à 16:32

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !