Attentat de Nice : Les papiers d’un Franco-Tunisien retrouvés à bord du camion

Quelques heures après l'attentat de Nice, les premiers éléments de l'enquête viennent d'être dévoilés. Les papiers d'un Franco-Tunisien ont été retrouvés à bord du camion qui a foncé dans la foule.

La fête a viré à l’horreur. Il était un peu plus de 22h30, jeudi 14 juillet, quand un camion a foncé sur la foule réunie sur la promenade des Anglais à Nice. Venus admirer le feu d’artifice donné à l’occasion des festivités du 14 juillet, femmes, hommes, enfants ont été pris pour cibles de ce chauffeur. Des coups de feu auraient également étaient échangés avec la police. Selon le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, cet attentat aurait fait au moins 84 morts.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les papiers au nom d’un Franco-Marocain ont été retrouvés à l’intérieur du camion. Né en Tunisie, l’homme en question, qui était âgé de 31 ans, vivait à Nice. S’il était connu des forces de police pour des faits de violence, il n’était pas fiché S.

Pour le moment, rien ne dit que le chauffeur et ce Franco-Tunisien soient une seule et même personne. Une source policière a indiqué dans la nuit à nos confrères du Parisien :

L’identification du chauffeur du camion est encore en cours.

Le chauffeur a été abattu. Quant au camion, il avait été loué quelques jours avant l’attaque. Des armes ont été retrouvées à bord du camion.

MISE A JOUR le 15/07/2016 à 10h39 : nos confrères de BFM TV rapportent que le chauffeur a été identifié grâce à ses empreintes digitales. Le conducteur est bien le détenteur des papiers retrouvés dans le véhicule.

Modifié : 15 juillet 2016 15 h 28 min

Ce site utilise des cookies.