Actualité

Attentat de Nice : Un « héros » du 14 juillet condamné à de la prison ferme

Salué pour son courage il y a quelques semaines, un rescapé de l’attentat de Nice a été condamné à six mois de prison ferme, lundi, pour violences conjugales.

Quelques jours après l’attaque au camion de Nice qui a fait 85 morts et des dizaines de blessés, Gwenael Leriche avait été décoré par la ville pour son courage le soir du 14 juillet, ce dernier ayant couru derrière le camion du terroriste, couteau à la main, avant de se faire arrêter par un autre passant voulant lui éviter une mort probable.

Deux mois après cet acte de bravoure, l’homme de 26 ans s’est retrouvé condamné à six mois de prison ferme par le tribunal de Nice, lundi 12 septembre, pour des faits de violences à l’égard de son ex-compagne, comme le rapporte Nice-Matin.

Selon le quotidien régional, c’est fortement alcoolisé que, le 7 août dernier, Gwenael Leriche a fait irruption dans le restaurant dans lequel travaille la jeune femme, ce dernier lui adressant plusieurs coups et saccageant alors tout sur son passage.

Devant la cour, l’homme a expliqué :

Je voulais parler avec elle, elle a refusé de communiquer avec moi.

Toujours selon Nice-Matin, le « héros » de la Promenade des Anglais serait retombé dans l’alcoolisme depuis les événements tragiques du 14 juillet, celui-ci éprouvant un fort « sentiment de culpabilité ».

Publié le mercredi 14 septembre 2016 à 12:03, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

2 Commentaires