Actualité

Attentat de Nice : Bernard Cazeneuve appelle les Français à rejoindre la réserve opérationnelle

Après la décision de renforcer la sécurité, Bernard Cazeneuve a lancé un appel aux volontaires pour rejoindre la réserve opérationnelle.

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé samedi 16 juillet, la décision du gouvernement, réuni en Conseil des ministres exceptionnel, de renforcer la sécurité sur l’ensemble du territoire. Deux jours après l’attentat de Nice qui a fait 84 morts et plus de 300 blessés (dont 18 personnes qui auraient toujours un pronostic vital engagé), les ministres ont donc validé la mesure annoncée par François Hollande vendredi 15 juillet, d’avoir recours à la réserve opérationnelle.

Le locataire de la Place Beauvau a donc déclaré que l’Etat allait faire appel aux :

12.000 volontaires : 9.000 pour la gendarmerie et 3.000 pour la police.

Ils devraient être réquisitionnés dans les plus brefs délais et seront affectés à la surveillance des frontières.

Bernard Cazeneuve a également indiqué que cette réserve opérationnelle serait ouverte à tous « les Français patriotes ».

Comme nous constatons l’élan de solidarité de nos concitoyens dans l’épreuve terrible du terrorisme à laquelle notre pays est confrontée, je voudrais lancer un nouvel appel à rejoindre cette réserve opérationnelle pour tous les Français patriotes qui le souhaite.

Les conditions d’intégration à cette unité spéciale étaient du ressort de la gendarmerie nationale et de la police nationale.

Elle sera néanmoins composée de volontaires, à savoir des citoyens Français avec ou sans expérience militaire. Tous signeront un engagement de un à cinq ans et recevront une formation et un entraînement spécifique.

Ils deviendront des soldats d’appui, qui viendront en renfort des armées, 25 jours par an en moyenne. L’objectif de la réserve opérationnelle est d’apporter un soutien alors que les forces de l’ordre subissent des pics d’activité.

L’objectif est de faire monter en puissance la capacité maximale de cette ressource dans les tout prochains jours.

A expliqué le ministre de l’Intérieur.

Actuellement, 100.000 policiers, gendarmes, et militaires sont mobilisés (53.000 policiers, 36.000 gendarmes et 10.000 militaires) sur tous les fronts.

En effet, depuis 18 mois et l’attentat de Charlie Hebdo, les forces de l’ordre sont très sollicitées. Mobiliser la réserve opérationnelle est donc une façon de soulager les forces de sécurité.

Pour finir, Bernard Cazeneuve a rappelé que l’opération Sentinelle était redéployée dans toute la France pendant tout l’été :

Pendant les festivals et fêtes populaires de manière afin de couvrir une surface maximale.

Publié le lundi 18 juillet 2016 à 9:04, modifications lundi 18 juillet 2016 à 8:15

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !