Actualité

Attentat de Nice : Au moins 84 morts et plusieurs blessés

Un camion a foncé jeudi soir sur la Promenade des Anglais à Nice dans les Alpes-Maritimes, un lieu plein de monde en ce soir du 14 Juillet.

Un camion blanc a foncé sur la foule, hier soir, 14 juillet 2016, sur la Promenade des Anglais à Nice, peu après 22h30. L’attaque criminelle a été menée au moment où la foule regardait le feu d’artifice. Des coups de feu ont été échangés avec la police qui a abattu le chauffeur du véhicule.

Une journaliste de France 3 présente sur place a évoqué un véritable carnage :

Très incertain pour l’heure, le bilan est lourd. Selon le parquet de Nice, au moins 84 personnes sont mortes et il y aurait une centaine de blessés dont 18 en urgence absolue.

Juste après les faits, la préfecture de Nice a demandé aux habitants de rester chez eux, évoquant un attentat en cours. Pour le moment, aucune confirmation ni revendication n’ont été données, mais Le Parisien indique que la méthode utilisée correspond à la stratégie recommandée par Abou Mohammed Al-Adnani. Le parquet antiterroriste de Paris vient de se saisir de l’enquête.

Un témoin a expliqué à Europe 1 :

Nous étions en bas, au bord de l’eau, et tout d’un coup, on a entendu des grands cris, on n’a pas compris. Tout le monde s’est retourné et on a vu un gros camion, genre 35 tonnes, blanc, qui rentrait dans la foule, qui est monté sur le trottoir et qui écrasait tout le monde.

Très rapidement, une opération « Portes Ouvertes » a été lancée sur Twitter afin de permettre aux nombreuses personnes présentes de se réfugier à travers du #PortesOuvertesNice. Comme lors des attentats de Paris, Facebook a activé son Safety Check pour permettre aux personnes présentes à Nice de se signaler en sécurité.

Le Quai d’Orsay a aussitôt activé sa cellule d’aide aux victimes.

François Hollande a interrompu son voyage à Avignon pour rejoindre Manuel Valls qui a activé la cellule de crise à l’Élysée installée place Beauvau. Le Président de la République réunira un conseil restreint de sécurité et de défense à 9 heures ce vendredi matin.

https://twitter.com/Elysee/status/753738676564262912

Les premières réactions internationales ont commencé à affluer. Dans un communiqué publié par la Maison-Blanche, Barack Obama condamne ce qui semble être une terrible attaque terroriste.

Justin Trudeau, le Premier ministre du Canada a déclaré sur Twitter :

Toutes nos pensées vont aux familles des victimes.

Publié le vendredi 15 juillet 2016 à 7:51, modifications vendredi 15 juillet 2016 à 15:28

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !