Actualité

Attaque d’Orly : L’attaque filmée par une caméra de sécurité

vidéo attaque orly

Les caméras de vidéosurveillance de l’aéroport d’ Orly ont filmé le moment où le soldat est pris par surprise par son agresseur.

Le système de vidéosurveillance de l’aéroport d’ Orly a filmé l’instant où Ziyed Ben Belgacem s’en est pris à une militaire de l’opération Sentinelle en la menaçant d’une arme, avant d’être abattu.

Il pointe son arme sur sa tempe

Sur la vidéo, on peut apercevoir l’assaillant attraper la militaire par le cou tout en pointant son arme sur sa tempe. Une scène un peu surréaliste, car on a l’impression que personne ne remarque le drame qui se joue à cet instant.

L’assaillant va ensuite avancer. Si l’on n’entend pas le son sur les images, on devine que c’est à cet instant qu’il crie aux militaires :

Posez vos armes. Mains sur la tête. Je suis là pour mourir par Allah. De toute façon, il va y avoir des morts.

Tandis que les autres militaires le mettent en joue, Ziyed va plaquer la jeune femme au sol pour tenter de s’emparer de son fusil d’assaut. C’est à ce moment-là que les militaires vont ouvrir le feu et l’abattre.

Quelques grammes de cocaïne

Juste avant l’attaque, Ziyed Ben Belgacem avait jeté au sol un sac contenant un bidon d’hydrocarbures. Ont été retrouvés sur lui un exemplaire du Coran, un paquet de cigarettes et un briquet. À son domicile, en banlieue parisienne, quelques grammes de cocaïne ainsi qu’une machette ont également été retrouvés.

Les enquêteurs français cherchent toujours à percer les motivations de Ziyed Ben Belgacem, deux jours après l’attaque au nom d’Allah. Une scène de trois minutes, qui paraissent une éternité.

Publié le mardi 21 mars 2017 à 13:48, modifications mercredi 22 mars 2017 à 0:30

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !