Actualité

Attaque de Marseille : un des frères du tueurs interpellé en Italie

Un mandat d’arrêt international avait été délivré par les autorités françaises à son encontre dans le cadre de l’attaque de Marseille.

Dans le cadre de l’enquête de l’attaque de Marseille, un frère d’Ahmed Hanachi a été arrêté à Ferrare, dans le nord de l’Italie. Le frère du ressortissant tunisien ayant tué deux jeunes cousines il y a une semaine était sous le coup d’un mandat d’arrêt international. Celui-ci avait été délivré par les autorités françaises.

Complicité et de participation à une association terroriste

L’arrestation a eu lieu samedi 7 octobre dans la soirée, a déclaré la police italienne. Plus tard, les autorités ont confirmé qu’il s’agissait d’Anis Hanachi. L’homme est accusé de « complicité et de participation à une association terroriste ».

Dans le cadre de l’enquête sur le double meurtre commis à Marseille par Ahmed Hanachi, le parquet de Paris avait délivré deux mandats de recherche contre ses frères, Anis (25 ans) et Anouar (32 ans). En outre, selon une source proche de l’enquête citée par France info

Rien ne permet de penser, à ce stade, que l’un ou l’autre des frères a radicalisé. Incité ou aidé le tueur de Marseille.

Ainsi, les mandats de recherche ont été délivrés contre eux parce que les frères ont été en contact téléphonique dans les jours précédents la tuerie.

Un des frères a déjà été condamné dans des dossiers terroristes

Toutefois, l’autre frère du tueur de Marseille, Anouar Hanachi, a déjà été condamné dans des dossiers terroristes en Tunisie. De plus, les services antiterroristes de son pays le soupçonnent de s’être rendu dans la zone irako-syrienne.

Ainsi, à présent que Anis Hanachi a été arrêté en Italie, la justice française va ouvrir une information judiciaire. Il est soupçonné d’« association de malfaiteurs terroriste criminelle » ainsi que pour « complicité d’assassinats et de tentative d’assassinats ». Ce qui va permettre de délivrer un mandat d’arrêt européen et demander aux autorités italiennes de le remettre à la Justice française.

Enfin, on a appris que Ahmed Hanachi, le Tunisien de 29 ans qui a tué deux jeunes femmes à la Gare Saint-Charles de Marseille, avant d’être abattu par la police, a vécu plusieurs années à Aprilia, au sud de Rome.

Il s’est marié à Aprilia avec une Italienne en 2008. Il y a été inscrit comme résident entre mars 2010 et mai 2017. Et a été arrêté à deux reprises pour une affaire de drogue et une autre de vol.

Avait déclaré mercredi 4 octobre un représentant de la mairie.

Celui-ci avait ensuite détaillé que l’individu avait été « radié des listes communales, faute d’avoir renouvelé son certificat de résidence ». Si le groupe terroriste État islamique a revendiqué les deux meurtres de Marseille, pour l’heure, les enquêteurs français n’ont rien trouvé qui puisse relier l’assaillant à l’organisation terroriste.

Publié le lundi 9 octobre 2017 à 10:15, modifications lundi 9 octobre 2017 à 10:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !