Actualité

Attaque au couteau à Trappes, l’assaillant fait deux morts et deux blessés

Ce jeudi 23 Août, un homme de 36 ans a fait deux victimes et deux blessés dans une attaque au couteau avant d’être mortellement blessé par les forces de l’ordre.

C’est à Trappes, dans les Yvelines, qu’un homme a perpétré une attaque au couteau faisant deux morts et deux blessés dont un grave. Le secteur est sécurisé mais toujours à éviter pour ne pas entraver le travail de la police.

Une attaque aux circonstances incertaines

L’assaillant, connu des autorités et fiché S pour “apologie du terrorisme” a été abattu par des policiers locaux. Il aurait été vu aux alentours de 10 heures, entrer dans un pavillon de la rue Camille Claudel avant d’en ressortir 20 minutes plus tard, armé de couteaux. Des témoins l’auraient entendu crier “Allah Akbar” aujourd’hui triste signature des actions terroristes menées depuis plusieurs années.

Malgré tout, le parquet antiterroriste ne s’est toujours pas emparé de l’affaire. En effet, la piste du drame familial est pour l’instant privilégiée. Il semblerait que des proches de l’assaillant soient parmi les victimes. De même, l’appel passé à la police tendait vers un différend familial. Bien qu’il ait été entendu crier “Allah Akbar” par des témoins, cela ne le relie pas nécessairement à un groupe terroriste.

Une enquête est actuellement en cours par le parquet de Versailles afin d’en savoir plus sur cette attaque. Le ministre Gérard Collomb en a également profité pour féliciter le travail et la réactivité des forces de l’ordre qui ont su agir en conséquence. De même, le préfet des Yvelines s’est exprimé sur les réseaux. Malgré tout, cet événement n’est pas sans nous rappeler la récente libération d’un prisonnier présumé djihadiste. Seule l’enquête en cours pourra apporter suffisamment d’information pourra infirmer ou confirmer la piste terroriste.

Trappes est située à 30 km à l’Ouest de Paris et est une ville considérée pauvre au milieu des Yvelines, riche département à la frontière parisienne. La ville est aujourd’hui dans un processus de reconstruction et de “reconquête républicaine” afin d’y garantir une meilleure sécurité et un meilleur niveau de vie.

Publié le jeudi 23 août 2018 à 12:08, modifications jeudi 23 août 2018 à 12:08

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !