Actualité

Anonymous venge les manifestants arrêtés lors de la COP21

Suite aux arrestations lors de la manifestation non autorisée à l’ouverture de la conférence climatique à Paris, le groupe de hackers Anonymous a décidé de venger les manifestants.

L’ONU a confirmé que l’organisation Anonymous a piraté les données de 1 400 personnes inscrites sur sa page internet, alors que les représentants de 195 pays tentaient de boucler, à Paris, un accord mondial pour limiter le réchauffement planétaire.

Je peux confirmer que plus tôt dans la semaine, il y a eu un accident de piratage et que les experts en sécurité informatique lors de la Conférence ont été en mesure de le contrôler.

A déclaré le porte-parole de la COP21, Nick Nuttall, qui n’a donné aucun détail supplémentaire sur l’affaire.

Un membre de la délégation Française a informé l’AFP avoir été lui-même victime de l’action des hackers, attribué au groupe anonyme selon le journal britannique The Guardian.

J’ai reçu un message me disant que je devrais changer mon mot de passe étant donné que mon compte avait été piraté.

A-t-il avoué.

J’ai changé mon mot de passe et depuis, tout est normal.

A-t-il ajouté.

Selon une liste consultée par l’AFP, les comptes de plusieurs centaines de représentants auraient été piratés dès le premier jour de la Conférence sur le climat.

Publié le lundi 7 décembre 2015 à 15:53, modifications lundi 7 décembre 2015 à 15:53

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !