Actualité

Anonymous annonce avoir saboté plus de 5.500 comptes de l’EI

Le groupe de pirates informatiques Anonymous a annoncé hier avoir saboté plus de 5.500 comptes Twitter liés à l’État Islamique (EI) après sa déclaration de guerre contre les djihadistes, en réaction aux attentats à Paris.

Anonymous a publié l’info dans un Tweet après le lancement de la campagne #OpParis, conçu pour bloquer les sites Web et les comptes de réseaux sociaux lié à l’EI, qui a revendiqué les attentats qui ont causé au moins 129 morts et 352 blessés vendredi dans la capitale Français.

Plus de 5.500 comptes de L’EI ont été sabotés.

Dit le message sans détailler comment cela a été éxécuté.

Dans une réponse apparente, un message diffusé à travers l’application de messagerie Telegram demande que les partisans de l’EI protègent leurs comptes.

Les pirates Anonymous menacent de (…) faire une opération plus grande contre l’EI. Bande d’idiots!!! Que vont-ils hacker maintenant?

Dit le message.

La déclaration de guerre, peut cependant, finir par s’avérer contreproductive et influer sur l’enquête, a mis en garde lundi, Olivier Laurelli, un blogueur qui est spécialisé dans la sécurité informatique.

Publié le mercredi 18 novembre 2015 à 16:13, modifications mercredi 18 novembre 2015 à 16:13

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !