Anonymous annonce avoir saboté plus de 5.500 comptes de l’EI

Le groupe de pirates informatiques Anonymous a annoncé hier avoir saboté plus de 5.500 comptes Twitter liés à l’État Islamique (EI) après sa déclaration de guerre contre les djihadistes, en réaction aux attentats à Paris.

Anonymous a publié l’info dans un Tweet après le lancement de la campagne #OpParis, conçu pour bloquer les sites Web et les comptes de réseaux sociaux lié à l’EI, qui a revendiqué les attentats qui ont causé au moins 129 morts et 352 blessés vendredi dans la capitale Français.

Ce site utilise des cookies.