Actualité

Angélique Duchemin, championne du monde de boxe, est décédée à 26 ans

La jeune boxeuse Angélique Duchemin, double championne de France et d’Europe et récemment championne du monde est morte ce mardi 29 août à l’hôpital de Perpignan.

Angélique Duchemin travaillait dur pour défendre son titre de championne du monde de boxe en octobre prochain, à Montpellier. Elle avait décroché cette place le 12 mai dernier. Elle était également championne de France et d’Europe. Mais la jeune femme de 26 ans est décédée ce mardi 29 août au matin des suites d’un malaise survenu lors de l’une de ses cessions d’entraînement.

Angélique Duchemin vraisemblablement morte d’une embolie pulmonaire

Selon les informations de l’AFP, la boxeuse avait été transportée d’urgence, la veille, à l’hôpital de Perpignan. Elle avait tout d’abord subi un massage cardiaque au sein de son club de Thuir, dans les Pyrénées-Orientales, où elle se trouvait au moment du drame. Elle serait vraisemblablement décédée d’une embolie pulmonaire selon les confidences de Jacques Rovira président du comité régional de boxe anglaise Languedoc Roussillon. Une autopsie devrait être réalisée pour confirmer les raisons de son décès.

Cette disparition a bouleversé le monde de la boxe mais aussi certaines personnalités politiques. La championne olympique Estelle Mossely a ainsi exprimé sa tristesse comme Carole Delga, par exemple, la présidente de la région Occitanie.

Le père d’Angélique Duchemin, qui pratiquait également la boxe anglaise, est mort d’un infarctus en 2013.

Publié le mercredi 30 août 2017 à 11:33, modifications mercredi 30 août 2017 à 10:36

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !