Actualité

Allemagne : L’attaque à la hache revendiquée par l’Etat islamique

Le groupe terroriste a affirmé que l’attaque dans un train en Allemagne avait été perpétrée par l’un de ses combattants.

Ce mardi 19 juillet, l’Etat islamique a revendiqué l’attaque à la hache et au couteau qui s’est déroulée dans un train dans le sud de l’Allemagne lundi 18 juillet.

Ainsi l’organisation terroriste, via l’agence Amaq, a déclaré que l’homme qui a commis ces agressions est un de ses « combattants ».

L’auteur de l’attaque à l’arme blanche en Allemagne est l’un des combattants de l’Etat islamique et il a mené cette opération en réponse aux appels à viser les pays de la coalition (dirigée par Washington) qui combat l’EI en Syrie et en Irak

A déclaré l’agence de presse liée à Daech.

L’auteur de l’attaque, un demandeur d’asile de 17 ans d’origine afghane, a blessé plusieurs passagers (dont quatre qui sont toujours dans un état critique) au moyen d’une hache et d’un couteau à bord d’un train régional qui assurait la liaison entre les villes de Treuchlingen et Würzburg en Bavière.

allemagen attaque carte

Selon le ministre régional de l’Intérieur, Joachim Hermann, une unité spéciale d’intervention de la police allemande (SEK) a pris en chasse l’agresseur. Elle a ouvert leur feu sur le jeune afghan lorsque celui-ci a cherché à riposter avec ses armes blanches.

Joachim Hermann a également précisé que cette unité se trouvait dans les environs pour une autre mission. La SEK a donc pu intervenir dans les plus brefs délais dès que l’alerte a été donnée.

L’agence de presse DPA a relaté qu’un des passagers avait décrit une « scène de boucherie » dans le wagon, avec des traces de sang et les pansements laissés sur place par les équipes médicales.

Le jeune terroriste était sans famille et vivait dans la localité d’Ochsenfurt, une commune voisine de la scène du crime. De plus, il avait été pris en charge dans une famille d’accueil parce qu’il était mineur.

Le ministre régional de l’Intérieur a déclaré qu’un drapeau de l’Etat islamique avait été retrouvé dans sa chambre, lors de la perquisition.

Lors de la fouille de la chambre où il vivait un drapeau de l’EI fabriqué artisanalement a été retrouvé.

Si le groupe djihadiste a revendiqué de nombreux attentats sanglants à travers le monde, c’est la première fois qu’il s’attribue une attaque perpétrée sur le sol allemand.

Publié le mardi 19 juillet 2016 à 15:32, modifications mardi 19 juillet 2016 à 15:32

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !