Actualité

Allemagne : Une fusillade a éclaté dans un centre commercial à Munich

Une fusillade s’est produite vendredi soir dans un centre commercial de Munich en Allemagne. Le premier bilan fait état d’au moins trois morts. Au moins trois tireurs sont en fuite.

Une fusillade a éclaté vendredi 22 juillet, près du stade Olympique, dans l’Olympia-Enkaufszentrum (OEZ) à Munich dans le sud de l’Allemagne.

attaque munich carte

Dans un premier temps, des témoins de la scène ont rapporté sur les réseaux sociaux que des coups de feu ont été entendus, provoquant des scènes de panique.

La police allemande a déclaré que la fusillade avait fait plusieurs morts (un premier bilan fait état d’au moins huit morts). Elle aurait débuté dans la Hanauer Straße et se serait ensuite poursuivie dans la Riesstraße, deux rues aux environs du centre commercial.

Selon les premiers témoignages recueillis par les autorités locales, trois hommes équipés « d’armes à canon long » seraient les auteurs de l’attaque.

Dans le début de la soirée, alors que la police évoquait une « situation terroriste en cours », les forces spéciales du GSG9 (Grenzschutzgruppe 9) étaient en route pour rejoindre la capitale du land de Bavière.

Le quotidien allemand, Bild, a révélé que l’un des tireurs avait couru dans le centre commercial. Il avait ouvert le feu sur plusieurs personnes avant de s’enfuir en direction de la station de métro,

Très rapidement, la gare centrale de Munich a été évacuée et l’ensemble des transports en commun ont été suspendus dans la capitale bavaroise, ont indiqué la Deutsche Bahn et la régie des transports munichois.

Pour l’heure, la police ignore s’il s’agit d’un acte de droit commun ou d’une attaque terroriste.

Le président allemand, Joachim Gauck, s’est dit “horrifié” par cette attaque meurtrière.

L’attaque meurtrière de Munich m’horrifie au plus haut point

A-t-il déclaré dans un communiqué, en apportant son soutien aux victimes et à leurs proches.

Le ministre de l’Intérieur allemand, Thomas de Maizière, a lui annoncé qu’il interrompait un déplacement en cours aux Etats-Unis pour rentrer en Allemagne.

Cette fusillade intervient quatre jours après l’attaque au couteau et à la hache menée lundi 18 juillet par un réfugié Afghan de 17 ans dans un train de Bavière. L’Etat islamique a revendiqué cet attentat mené par le jeune homme qui a été abattu par la police.

Publié le samedi 23 juillet 2016 à 5:39, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !