Actualité

Aéroport de Toulouse : évacuation spectaculaire

L’aéroport de Toulouse-Blagnac a été intégralement évacué mercredi 23 mars au lendemain des attentats de Bruxelles.

Vive inquiétude mercredi 23 mars dès 7 heures à l’aéroport de Toulouse-Blagnac.

Le bâtiment principal de l’aérogare et des avions ont été évacué pour « inspection de sûreté » après la découverte d’un colis suspect.

Alors que les usagers s’impatientaient devant l’aérogare des départs et arrivées, un porte parole de la Police aux Frontières s’est fendu d’un simple :

Nous procédons à une inspection de sûreté.

Si les passagers et le personnel de l’aéroport ont pu réintégrer l’aérogare aux alentours de 8h15, l’inspection a généré de nombreux retards.

Deux évènements, sans lien établi entre eux, ont causé l’évacuation.

Au cours de leur ronde de surveillance des installations, les agents de l’aéroport ont constaté que la grille de fermeture d’une gaine d’aération avait été déposée.

Au même instant, les agents de sécurité ont reçu le signalement d’un bagage abandonné.

Après les vérifications d’usage, le dispositif d’urgence a été levé mais une enquête admirative est actuellement en cours :

A ce stade, une enquête administrative a été déclenchée pour tenter de savoir dans quelles circonstances la grille de la gaine d’aération a été démontée. A-t-elle été arrachée volontairement, ou s’agit-il d’un oubli dans le cadre d’une opération de maintenance classique? C’est ce que nous allons tenter de déterminer

a annoncé Frédéric Rose, directeur de cabinet du préfet de Haute-Garonne

Publié le jeudi 24 mars 2016 à 9:50, modifications jeudi 24 mars 2016 à 9:50

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !