Actualité

A Roubaix, Dieudonné se fait passer pour une société de cosmétiques pour jouer son spectacle

L’humoriste polémiste Dieudonné s’est fait passer pour une entreprise de cosmétiques pour réserver et jouer dans la salle de la Condition Publique à Roubaix.

Dieudonné est visiblement prêt à tout pour monter sur scène. En effet, l’humoriste polémiste s’est produit sur la scène de la Condition Publique à Roubaix, samedi 27 janvier. Si son dernier spectacle, La Guerre, n’est pas interdit, ses positions extrémistes et ses nombreuses condamnations ont fait de Dieudonné une persona non grata auprès de plusieurs municipalités ou de propriétaires de salles privées. Ainsi, régulièrement interdit de spectacle, il a pris l’habitude de n’indiquer le lieu de ses shows que quelques heures avant ses représentations.

Une entreprise de cosmétiques

Or, ce samedi, une stratégie utilisée par le polémiste a été de réserver la salle sous un faux motif. En effet, comme le rapporte BFM TV ce dimanche 28 janvier, Dieudonné s’est fait passer pour une entreprise de cosmétiques cherchant un local pour une présentation. Par ailleurs, sur le site Internet de l’humoriste controversé, le public a été quant à lui invité à un jeu de piste. Jeu qui précisait que « le lieu exact de la représentation vous sera communiqué par SMS quelques heures avant la représentation ».

Ainsi, c’est par l’intermédiaire d’un journaliste du quotidien régional, La Voix du Nord, que la direction de la salle de spectacle a découvert le subterfuge. Cependant, quelques heures à peine avant le spectacle.

On avait loué à une entreprise pour une présentation de cosmétiques. Jamais nous n’aurions programmé Dieudonné.

A annoncé Jean-Christophe Levassor, le directeur de la salle dans un post sur Twitter.

C’est une agence de communication qui nous a contactés pour une présentation de produits cosmétiques. Nous acceptons parfois de recevoir des entreprises pour des présentations de produits ou des séminaires.

A-t-il également déclaré au micro de France 3 Hauts-de-France.

Représentation maintenue pour raisons de sécurité

Entre-temps, Dieudonné avait publié une photographie. On peut y voir une centaine de personnes faisant la queue à l’entrée de la salle. Si l’humoriste prend la peine de situer par erreur ce cliché à Lille, il s’agit bien du bâtiment est bien la Condition publique à Roubaix.

Une salle dans laquelle il y a tenu deux représentations d’affilées, à 20 heures et 22 heures. Elles ont réuni 1.200 personnes, selon la Condition Publique citée par l’AFP.

Toutefois, devant à l’afflux de spectateurs, la direction de la Condition Publique a préféré ne pas faire annuler les spectacles par mesure de sécurité. Et afin d’éviter, entre-autre, des mouvements de protestation.

Dans l’urgence, il fallait bien prendre une décision. Je ne voulais pas prendre de risque avec la sécurité.

S’est justifié Jean-Christophe Levassor.

C’est une catastrophe pour nous.

A-t-il déploré, ajoutant qu’il envisageait de porter plainte.

De son côté Frédéric Minard, l’adjoint à la mairie de Roubaix chargé de la culture et par ailleurs président de la salle s’est dit scandalisé :

C’est un spectacle qu’on ne cautionne pas. Et un procédé de réservation qu’on ne cautionne pas.

Publié le lundi 29 janvier 2018 à 14:38, modifications lundi 29 janvier 2018 à 12:23

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct