Actualité

8 attractions touristiques particulièrement cruelles envers les animaux

Aller découvrir les animaux est quelque chose que les touristes adorent. Petits et grands sont en admiration devant la beauté du monde animale. Mais malheureusement, certaines attractions touristiques remportent un incroyable succès et sont pourtant particulièrement cruelles.

La plupart des personnes qui assistent à ces spectacles ne sont pas au courant de ce qu’il se cache derrière. Pire, la plupart des visiteurs affirment venir par amour des animaux, ce qui est très surprenant quand on sait ce qu’il s’y passe vraiment. Et oui, c’est une réalité à connaître et à faire découvrir…

Alors, voici un classement des huit  attractions les plus cruelles envers les animaux. Le revers du décor fait souvent froid dans le dos…

Un classement réalisé par des scientifiques

Le classement que vous allez découvrir est lié à une étude réalisée par l’unité de recherche sur la préservation de la vie sauvage de l’Université d’Oxford. Ces chercheurs ont évalué le bien-être des animaux et la préservation des espèces. Pour développer ce classement, ils se sont basés sur les cinq libertés de l’animal. A savoir ne pas souffrir de faim ou de soif, ne pas souffrir de blessures ou de maladies, exprimer un comportement naturel, ne pas être victime d’inconfort, et ne pas éprouver de peur ou de détresse.

Vingt-quatre attractions touristiques ont été étudiées dans le monde. Des attractions qui utilisent les animaux pour faire plaisir aux touristes. Et il y a huit attractions qui sont particulièrement cruelles envers nos amis les animaux. Quelles sont-elles ?

Les cobras embrassés par les touristes

Il faut avouer que c’est une expérience absolument incroyable que de pouvoir embrasser un cobra. On découvre cette attraction dans les pays asiatiques, et notamment en Thaïlande. Les plus téméraires aiment se prendre en photo avec ces serpents extrêmement dangereux. C’est une attraction touristique qui laisse des souvenirs intarissables à ceux qui s’y risquent.

Mais cet animal très venimeux est capturé à l’état sauvage. Et pour que le spectacle soit parfait, il ne doit pas être risqué ! Donc… les crocs de l’animal sont arrachés avec des pinces en métal, et la production de venin est bloquée. Bien évidemment, cette manipulation est réalisée sans anesthésie, et l’animal souffre le martyr pendant de très longues semaines. Quand il ne décède pas des suites de cette barbarie, car bien souvent, les équipements sont sales et non stérilisés… Autant dire que le spectacle perd de sa beauté quand on sait ça…

Prendre un bébé tigre dans les bras

Cet acte peut sembler complètement anodin. Et il faut bien avouer que c’est adorable et tellement mignon ! Mais il faut savoir que ces photos de vacances cachent une bien triste réalité. En effet, les vacanciers sont heureux de donner le biberon à un bébé tigre, de le caresser, de le câliner. Mais ce n’est pas sans conséquence pour l’animal qui a été arraché à sa maman.

Derrière le divertissement, on constate une vie de tristesse et de torture. Les tigres adultes sont bien trop dangereux pour interagir avec le public. Alors, on récupère les bébés qui sont enchaînés, sous une chaleur incroyable, juste pour faire plaisir aux touristes. Ils ont besoin de leur mère, et sont brisés dès leur plus jeune âge. Dès qu’ils sont trop âgés, ils sont tués ou relâchés dans la nature, sans aucune chance de survie. On trouve cette activité touristique notamment en Thaïlande, mais aussi au Mexique et en Argentine…

Les promenades à dos d’éléphants

C’est presque une tradition en Asie : la promenade à dos d’éléphants. Les touristes sont heureux de découvrir la nature en se promenant sur le dos de ces animaux. Malheureusement, c’est tout simplement un enfer que les animaux vivent.

Dès leur plus jeune âge, les éléphanteaux sont arrachés à leur mère, et subissent des tortures. Ils sont soumis à un rituel, le Phajaan, pour le briser moralement et l’obliger à obéir à l’homme. C’est extrêmement douloureux pour l’éléphant qui est enchaîné, et qu’on empêche de manger et de boire pendant plusieurs jours. Il est battu, et lorsqu’il est dressé, il est condamné à porter des touristes pendant des heures et des heures.

Il n’est pas rare que les éléphants finissent par mourir d’épuisement…

Prendre une tortue de mer dans les mains

C’est une attraction touristique qui fait fureur, notamment dans les îles Caïmans. Les touristes ont l’impression d’avoir une chance absolument incroyable, en tenant dans leurs mains une tortue de mer. Ils font des photos avec elles.

Mais il faut savoir que la tortue de mer est un animal extrêmement stressé et l’angoisse générée par le passage de main en main est terrible. Souvent, elle bat des nageoires pour se débattre, ce qui engendre des fractures. Les accidents sont nombreux : lorsque la carapace se fissure, la tortue de mer finit par mourir dans d’atroces souffrances. Et oui, ce sont des animaux fragiles qui n’ont rien à faire dans les mains des hommes….

Les spectacles de dauphins

Quel bonheur de voir les spectacles de dauphins. C’est en tout cas ce que les touristes se disent en découvrant la beauté de ces animaux aquatiques qui sont gentils, doux, et faciles à apprivoisés. Mais en réalité, leur capture est affreuse. Les animaux sont emprisonnés dans des filets, et le stress est tellement élevé que la moitié d’entre eux meurt avant l’arrivée à l’aquarium.

Le dauphin est très sensible, et a besoin d’énormément d’espace pour nager et évoluer. Ils parcourent des dizaines de kilomètres chaque jour. Dans un bassin, le dauphin n’est là que pour divertir un public en demande de spectacle. Mais son bien-être n’est pas respecté et l’animal est malheureux. Il souffre également souvent de graves problèmes de peau, car dans son milieu naturel, il va dans les profondeurs pour se protéger du soleil, ce qui est impossible dans un bassin…

La rencontre avec les lions

Les lions sont l’attraction phare de l’Afrique du Sud. Certains ne viennent dans le pays que pour avoir la chance de rencontrer un lion. Mais pour permettre aux touristes de les approcher de près, les lions sont maltraités, et arrachés à leur mère alors qu’ils n’ont que quelques jours. Puis, lorsqu’ils ont quelques mois, ils sont enfermés dans des cages, afin que les touristes puissent les regarder.

Certains parcs proposent même aux touristes de marcher à l’intérieur des cages… Malheureusement, dès qu’ils sont trop âgés et donc trop dangereux pour les touristes, les lions ne servent plus à rien. Certains sont abattus, le marché des os de lion étant particulièrement important en Chine… tandis que d’autres finissent dans des cirques ou, pour les plus chanceux, des zoos.

Les spectacles de singes dansants

Dans les pays asiatiques et dans certains pays africains, on découvre avec un certain amusement les singes dansants. Les animaux sont déguisés et se dandinent sur de la musique, ce qui fait beaucoup rire tout le monde. Les touristes sont friands de ces numéros, et trouvent ce spectacle génial. Mais encore une fois, le revers du décor est terrible pour les animaux.

Ces derniers sont torturés de longs mois pour apprendre à danser. On les oblige à danser, ce qui n’est bien évidemment pas naturel pour un singe. Puis, dès que leur numéro est terminé, ils sont enfermés dans des petites cages ou ils sont enchaînés. Jusqu’au prochain numéro… Car le numéro est le seul moment de « liberté » de l’animal qui a pourtant besoin d’espace pour vivre. Terrible destin.

Les fermes de crocodiles

On trouve de plus en plus de fermes de crocodiles, y compris en France. C’est un animal qui attire les foules, car il est très particulier. On sait qu’ils sont parfois élevés pour leur peau… alors on se dit qu’ils sont quand même mieux dans ces fermes ! Mais en réalité, ce n’est pas vraiment le cas. Car ils n’évoluent pas dans leur milieu naturel, et sont forcés à cohabiter avec leurs congénères. Dans la nature, le crocodile est un animal solitaire. Alors dans ces fermes, il n’est pas rare de les voir se battre, jusqu’à s’arracher des membres. L’animal est alors abattu. Donc non, les crocodiles ne sont pas heureux dans ces fermes qui semblent pourtant bien belles et propres en apparence.

Il faut bien réfléchir avant d’aller admirer les animaux en captivité, qui sont là pour le tourisme et pour l’argent uniquement. Car derrière la beauté du spectacle se cache une bien triste réalité…

Publié le dimanche 25 juin 2017 à 12:19, modifications mardi 4 juillet 2017 à 11:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !